Vient de paraître en 2015

2015dante-muller-1024x720

La Vie heureuse de Dante Alighieri est une suite de six eaux-fortes d’Alfredo Müller sur les thèmes essentiels de la Vita Nuova éditée à Paris par Ambroise Vollard en 1898, l’année de la publication de la première édition critique en français de l’oeuvre de jeunesse du poète toscan.

Ouvrage en italien et français publié par Les Amis d’Alfredo Müller à l’occasion du 750ème anniversaire de la naissance de Dante Alighieri, avec le soutien de l’Istituto Italiano di Cultura de Strasbourg et du Comité national de l’estampe.

Publié en 2014

A.-Müller-sur-papier-paru-en-2014

C’est à Paris, entre 1896 et 1906 qu’a été créé l’essentiel de l’oeuvre gravé de cet artiste négligé par la critique, pourtant reconnu comme l’un des maîtres de la gravure en couleurs. Ce catalogue raisonné en offre enfin une vision cohérente et en restitue le contexte.

Alfredo Müller. Sur papier. Su carta. On Paper a été publié par Les Amis d’Alfredo Müller en décembre 2014. Textes en français, italien et anglais, nombreuses contributions, plus de 450 reproductions, notices complètes, 400 pages.

En ce moment

Jusqu'au 12 février 2016

A la Médiathèque protestante de Strasbourg, 1 bis quai Saint-Thomas.

Exposition La Vie heureuse de Dante Alighieri. Dessins et eaux-fortes d’Alfredo Müller.

Visites guidées sur demande au 03 88 25 90 15.

2016-Dante-Muller-Med-Protestante 20160119_160231

Jusqu'au 23 mai 2016

20151203_200324

Au Musée des Beaux-Arts de Rouen, dans le cadre du Quatrième Temps des Collections.
Marthe Mellot dans La Gitane, portrait de l’actrice créé en 1900 par Alfredo Müller, est exposé dans la Salle des Actualités sous ses deux formes, le pastel original (à droite) et un tirage de l’aquatinte qui fut commercialisée par Pierrefort, 12 rue Bonaparte, Paris (à gauche).

20151203_200609

Un mois, une oeuvre

Janvier 2016

1892-il-vortice-primo

Il vortice primo, poésie de Gino Borzaghi, illustration d’Alfredo Müller. 1892-1893

Un « premier instant du monde » version 1er janvier 1893 pour saluer 2016.

in Sinfonie luminose, recueil de poésies de Gino Borzaghi et Mario Morasso illustré par Müller et édité à Gênes en 1893, Reale Istituto Sordo-muti, avec une dédicace à René Ghil.
E69 dans le catalogue raisonné Koehl 2014.

Décembre 2015

1899-Montmartre-rue-St-Vincent

Alfredo Müller, Montmartre. La rue Saint-Vincent en hiver. 1899

E69 dans le catalogue raisonné Koehl 2014. Eau-forte et aquatinte 37 x 25 cm, signée sur la plaque (en bas à droite au tirage). L’éditeur Edmond Sagot confie le tirage des 20 épreuves en noir et 40 en couleurs à l’imprimeur Leroy (l’imprimeur des estampes de Mary Cassatt).
Epreuve 22/40.

© Les Amis d’Alfredo Müller.

Novembre 2015

1900-Cléo-de-Mérode

Alfredo Müller, Portrait de M.elle Cléo de Mérode. 1900.

E110 dans le catalogue raisonné Koehl 2014. Eau-forte et aquatinte 36,5 x 34,6 cm, nommée et signée sur la plaque. L’éditeur Edmond Sagot confie le tirage des 50 épreuves de l’édition commerciale à l’imprimeur Leroy (l’imprimeur des estampes de Mary Cassatt).
Epreuve ‘hors-tirage’ imprimée par l’artiste.

© Les Amis d’Alfredo Müller.

Octobre 2015

7-1903-Le livre préféré-n.31sur50

Alfredo Müller, Le Livre préféré. 1903.

E154 dans le catalogue raisonné Koehl 2014. Eau-forte et aquatinte 41,5 x 54 cm. Signée ‘Müller’ en bas à droite sur le coup de planche. Editée par Edmond Sagot à 50 épreuves imprimées par Eugène Delâtre, après qu’Edmond Sagot a acheté les droits à Alfredo Müller le 13 octobre 1903. Il existe des tirages d’artiste.
Epreuve 31/50.

© Les Amis d’Alfredo Müller

Un mois, une citation

Janvier 2016

« Che cosa sono i simbolisti? Parole, parole, parole – musica, musica, musica. Questo il loro vessillo di battaglia, il loro segnacolo di gloria (…) Le parole debbono avere colori: A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu (…) Scenario del Gino Borzaghi, ventiquattro Sciolti di squisita fattura che passerebbero però inosservati senza la cornice bianco rossa (E.I.) del Müller (…) ».

Goffredo Marrone, « Fantasie luminose », Liguria n. 16, 23 aprile, p. 2-3

Immensamente, indefinitamente
nubi. L’eteree curve una blandizie
di spetrali lucori, come un’alba
vana di glacïal mondo, consente

a pena all’intuìto delli sguardi.

Décembre 2015

« During November [1900] an exhibition was held at Wunderlich’s [New York] of recent etchings by French and Dutch artists (…). The two plates by Alfred Muller, Le Port du Pollet and La Rue St. Vincent, showed this artist to be particularly happy in the arrangement of his tints in proper harmony. He keys his plates to the note of winter or sunset with the sensibility of the true musician »

The International Studio

Novembre 2015

Reçu de Monsieur Sagot la somme de cent cinquante francs pour la propriété pleine et entière de ma planche « Portrait de Cleo de Merode » que celle-ci m’a autorisé à publier.

Paris, le 8 août 1900,
AlfredMüller
73 Rue Caulaincourt.

© Archives Sagot-Le Garrec. INHA

Octobre 2015

« La beauté de l’ange ne suffit pas: il faut, auprès de lui, la magie des couleurs ».

Alfred Muller, La Vie automobile, 10 janvier 1939, p. 12.

© Copyright 2015 association Les Amis d’Alfredo Müller