Lithographie

Verlaine au Procope

Verlaine au Procope. 1896

La lithographie 45 x 50 cm dont on ne connaît pas l’éditeur semble être la première créée par Müller à son arrivée à Paris.
Réalisée d’après la photographie de Paul Marsan dit Dornac.
Paul Verlaine est décédé le 8 janvier de cette année 1896.
Epreuve d’essai provenant des archives de l’artiste.
© Les Amis d’Alfredo Müller

Sada Yacco

Sada Yacco. 1899-1900

Affiche lithographique 219 x 76,5 cm créée par Alfredo Müller pour le marchand Pierrefort, à l’occasion de la venue à Paris de la danseuse et actrice japonaise qui a ému Paris lors de l’Esposition Universelle de 1900.
L’édition publicitaire a connu un retirage commercial.
© Museum and Archives, Kyoto Institute of technology, Kyoto.

Les « frises Muller ». 1903

Alors qu’il réside au Petit Moulin d’Osny en 1902-1903, l’artiste (Alfred Muller) crée six motifs de frises murales en six couleurs de goût Art Nouveau prévues pour être utilisées comme décoration individuelle ou frise de papier peint. Le motif mesure 60 x 160 cm. Pour l’utilisation comme frise de papier peint, les motifs se raccordent d’un lé à l’autre.

L’artiste imprime lui-même les frises, deux à deux tête-bêche sur des plaques de zinc de 120 x 160 cm. Edmond Sagot et E. Pierrefort éditent conjointement ces frises, présentées sur un prospectus édité par Edmond Sagot.

Cinq d’entre elles sont reproduites dans l’hebdomadaire Le Courrier français en 1904. Malheureusement, le dépôt légal n’a pas été effectué et, à notre connaissance, aucune bibliothèque, aucun musée ne conserve la collection complète.

Les Cygnes

La Dînette

La Neige

Les Paons

Les Pigeons

Le Quadricycle